vendredi 26 mai 2017

Projet d'étude effet PE vernis ongles

Bonjour, Bonjour!!

Toute excitée je suis à l'idée de vous parler de ce projet d'étude que je suis en train de mettre en place pour donner ENFIN des résultats réels et concrets sur l'effet du vernis à ongles sur la santé.




Oui vous avez bien lu, NON vous ne rêvez pas. Je vous ai trouvé une méthode fiable pour déterminer s'il y a un effet nocif ou non d'un produit. Le résultat sera même assez précis pour nous dire si l'effet est nul et s'il ne l'est pas, s'il est faible, moyen ou fort!! Trop fort non?!

Les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là, car non contente de vous apporter des réponses aux questions que vous vous posez depuis un certain temps maintenant (4 ans ou plus?!!), je vous propose de participer et de voter pour la ou les marques dont vous souhaitez avoir le résultat.

Pour quoi faire cette étude?

Cette étude permets d'apporter des réponses aux questions que nous nous posons sur les vernis à ongles. Ces laques ou autres compositions sont très peu étudiées et lorsqu'elles le sont, l'analyse porte sur la composition et non pas l'effet du vernis sur les personnes qui les portent.

Cette étude à venir a l'avantage d'être libre de toute société, apriori et intérêt car le choix des marques étudiées sera entièrement lié à votre vote.

Le laboratoire Ephyla travaille avec l'université de Bretagne Sud depuis 1998 sur cette méthode et ont abouti à la version commercialisable depuis 2012.

Le test OEDT (oestrogenic endocrin disruptor test/ test de pertubateur endocrinien oestrogénique) est donc la méthode qui sera utilisée pour évaluer les différentes marques de vernis à ongles afin d'en déterminer l'effet PE ou non.




Trop peu d'étude et de sites spécialisés

Le nombre d'études scientifiques sur les vernis se comptent encore avec les doigts de la main! N'est-ce pas effarant quand on voit le nombre d'études sur le reste du maquillage? 

Je vous invite en bas de l'article à consulter les rares études qui ont été effectuées sur les vernis à ongles et qui ne portaient donc principalement sur la présence ou l'absence d'une substance, la différence entre la liste INCI et la réalité ou encore le décalage entre les allégations santé et la réalité.

En parallèle du manque cruel d'information, nous nous retrouvons également face à un manque de personnes intéressées et spécialisées, faute de...contenu à partager et diffuser.

L'objectif de cette étude est donc prévue pour palier un vide informatif sur un sujet important car ces petits flacons sont utilisés de plus en plus souvent et de plus en plus jeune.


Financement participatif




Depuis 4 ans maintenant, je fais des essais, des crash tests financés par... moi-même et le blog est et restera gratuit. Cet engagement est le mien, cela dit pour question de budget, de transparence et d'indépendance, l'étude sera financée via un financement participatif/crowfunding.
Pour cette étude j'ai pris le parti de chercher le financement auprès de vous mes lecteurs sur le blog et réseaux sociaux, ainsi que votre entourage et amis qui aimeraient certainement aussi savoir ce qu'il se trame avec ces flacons opaques.

Le coût prévisionnel de l'étude est de 6000€ pour 12 vernis analysés répartis dans les différentes familles de composition.

Si le financement n'est pas atteint, tout sera reversé et l'étude ne pourra pas se faire, par contre si le financement dépasse le budget prévisionnel, de nouvelles marques ou nouvelles teintes pourront être analysées!!



Sondage 

Venons-en maintenant à la première manière de vous impliquer dans la réussite de cette étude.
Pour apporter des réponses à toutes les utilisatrices de vernis;  des consomm'actrices averties aux femmes qui n'ont jamais entendu parler des problèmes que posent les vernis, 3 catégories de vernis vont être analysées:
Les vernis laques conventionnels, les vernis "bio" et/ou issus de marque bio et bien évidemment les vernis à l'eau.
Ces deux dernières n'ont encore jamais fait l'objet d'étude scientifique. Nous pourrons donc enfin juger du réel intérêt des vernis issus de marques bio ou bien si les vernis à l'eau sont réellement mieux pour la santé que les vernis laques.







Quand?

Le sondage aura lieu de mi-Juin à fin Septembre. Le résultat de ce sondage
constituera les 12 marques analysées avec le budget initial. 
Cela dit, vous pourrez continuer à donner votre avis en commentaire par la suite pour montrer votre intérêt et si des marques supplémentaires sont analysées.

Le financement participatif aura lieu au mois d'Octobre

L'analyse se fera donc en Novembre, vous aurez donc les informations pour faire vos achats de Noël en tout connaissance de cause.


Résultats

Les résultats vous donneront les réponses sur l'effet réel des marques que vous utilisez ou souhaitez utiliser avec assez de précisions pour savoir si:

-l'effet est oestrogénique, anti-oestrogénique ou compétitrice

-l'effet est nul, faible, modéré ou fort

Avantages de ces résultats

Scientifiques:
-fiable avec une méthode à double étalonnage
-varié dans les marques et catégories étudiées

Intérêt général:
-utile pour les utilisatrices, les instituts et magasins
-guide d'achat pour ces mêmes personnes et entreprises pré-citées
-social pour les manucuristes qui manipulent ces vernis à longueur de journée
-valable à l'international


Ce sera une première mondiale tant par la méthode utilisée, que par les résultats qui seront obtenus ainsi que les catégories de vernis à ongles utilisés.

Dîtes-moi ce que vous en pensez, si vous êtes heureux/se, impatient(e) car c'est un projet excitant et solidaire.

Pensez à vous abonner au blog pour suivre l'évolution de ce projet ou à écrire à cestsilyaonglerie@gmail.com afin d'être informé(e).

Parce qu'il reste encore plein de perturbateurs endocriniens ailleurs que dans les vernis, et que les PE de leur petit nom sont encore mal compris, je vous invite à aller voir ce que fait Générations Cobayes





Cet article vous a plu, ceci devrait vous intéresser:


-Etude comparative UFC que choisir, slogan naturel, blog, juillet 2016
-Attention les marques qui se disent "non toxiques" ne le sont pas toujours, blog, avril 2013
-Les vernis analysés en laboratoire #2, blog, mai 2013

-Conférence Pertubateurs endocriniens par Véronique Le Tilly, vidéo youtube




4 commentaires:

  1. Super idée, j'ai hâte d'en savoir plus surtout sur des marques "bio" ou justement à l'eau :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est là tout l'intérêt de l'étude car elles n'ont jamais été analysées jusqu'ici mais ce sera utile aussi pour les autres marques car aucune n'a été testée sur son effet perturbateur endocrinien ou non :)

      bientôt plus d'infos à venir :) mais pas tout d'un coup, ça ferait beaucoup ;)

      Supprimer
  2. Quel projet incroyable ! Vivement la suite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui!! projet d'envergure aux retombées attendues, j'ai hâte aussi :D

      Supprimer